Thursday, 26 December 2013

Très efféminé



Born today (Boxing Day): Henry Miller, Jane Lapotaire, Mao Tse-Tung, Phil Spector, Richard Widmark, and...

...our very own "Queen of the Night", Régine!

Here she is with a magnificent tribute to all things effeminately gay (I just can't imagine Lulu doing this). It's Les femmes ça fait, and it's wonderful:


Les femmes, ça fait pédé, c'est très efféminé
Tellement efféminé qu'ça fait pédé

Les femmes ça met des jupes
Non mais de quoi j'm'occupe
Les femmes ça met des bas
Nylon ou soie

Les femmes, ça fait pédé, c'est très très efféminé
Tellement efféminé qu'ça fait pédé

Les femmes ça met du rouge
Aux lèvres, et quand ça bouge
Des hanches, ça fait marcher
Les PDG

Les femmes, ça fait pédé, c'est très très très efféminé
Tellement efféminé qu'ça fait pédé

Les femmes ça se parfume
Les femmes ça boit ça fume
Des liqueurs de havanes
Et des bananes

Les femmes ça met du rouge
Aux lèvres, et quand ça bouge
Des hanches, ça fait marcher
Les PDG

Les femmes, ça fait pédé, c'est très très très efféminé
Tellement efféminé qu'ça fait pédé

Les femmes ça fait
Tellement efféminé
Qu'il y a plus d'un pédé
Qui y est resté


Not being fluent, I am not even going to attempt a translation, but I think the meaning is fairly clear...

It's as camp as tits, dear reader!

I have of course featured Régine before - read my tributes here, here and here.

Régine Zylberberg on Wikipedia.

2 comments:

Please leave a message - I value your comments!